PROMOTION
-25% sur la première semaine de Juillet.
-25% sur la dernière semaine d'Aout.




L’histoire de ce pays résistant, coutumier du contre pouvoir et de résistance communiste est inscrit dans cet environnement. A la fois rude et apaisant, déjà Baronnies, encore Hautes Alpes et toujours Vercors, le Diois est chargé d’histoire et de caractère.

Au cœur du Diois, le petit village de Romeyer, 300 habitants, est situé à 5 km de Die. Adresse encore préservée du Val de Drôme et des Préalpes moyennes, Romeyer profite d’un paysage exceptionnel face au massif du Glandasse (2041m). En toute saison, le Diois offre un paysage nouveau et de multiples activités adaptées à tous les âges.

Artisanat et production bio

A l’heure de l’agriculture industrielle, cette région de néo ruraux garde l’écologie en point de mire. L’activité lavandière du début de l’été est une des particularités de ce pays de plantes et de distillation aromatiques. Un projet de bio vallée est en cours et les produits proposés sont cultivés dans le respect de la nature. Marchés, petits producteurs, éleveurs raisonnables, tous sont ouverts à la rencontre.
Adresse terroir, la gastronomie du Diois met en valeur toutes ces spécialités locales : picodons, ravioles, agneau, Clairette de Die, miel. Une autre façon de déguster la région... par les papilles aussi !

Fialoux en toute saison

Le Diois possède un univers minéral unique. Dans cette région de lacs souterrains, de réserves (celle du Vercors présente 17 000 ha de biodiversité) et de chemins escarpés vivent encore marmottes, bouquetins, loups et vautours. La randonnée est fabuleuse. A proximité du gîte Fialoux, plusieurs chemins de grande randonnée s’offrent aux promeneurs (GR95 et GR91). Les balades pour le massif du Glandasse et des excursions de tous niveaux sont à portée de sac à dos. Les marcheurs amateurs rejoindront ainsi en 2 petites heures l'Abbaye de Valcroissant, un bâtiment cistercien du 12è s. Les sources de Rays ne sont elles qu’à 1h30 de là. Et les plus aguerris, pourront aussi tenter pour la journée le balcon du Glandasse.

A quelques mètres des gîtes, la Rays abrite encore une réserve de truites. La pêche vient alors compléter de jolis pique niques. A l’automne s’ouvre la chasse au sanglier, cerf et biche. En hiver, les activités neige ne manquent pas, avec des possibilités de raquettes et de ski. Tandis qu’aux beaux jours jusqu’à l’arrière saison, la région se prête à tous les sports de plein air : vélo, VTT, canyonning, escalade, parapente ou planeur...

Les enfants gardent ici le souvenir de belles vacances. Beaucoup de promenades sont faciles d’accès et adaptées aux petites jambes. En hiver, activité bonhommes de neige devant les chalets ou journée ski aux stations voisines de Valdrôme ou Col de Rousset. En été, après l’accro branche ou le vélo, la piscine du gîte n’est qu’à quelques mètres.